• laforestier9

On a visité l'ESJ de Lille

Mis à jour : il y a 3 jours

« Le journalisme est un métier qui se perd avec les réseaux sociaux ». Et si justement le journaliste était devenu plus que nécessaire aujourd’hui ? Informer, partager, faire découvrir ou recontextualiser, voilà le job du journaliste. On vous montre la richesse de ce métier et des études pour y arriver, avec le témoignage d’un étudiant ! Quelques tips sont à prévoir…

Tu veux avoir des clés pour comprendre le monde qui t'entoure ?

Tu aimes écrire? Tu aimes informer les autres sur ce que tu sais ? Et bien c'est ce qu'on fait dans les écoles de journalisme de France. Ces écoles permettent, bien sûr, d'être journaliste, mais il faut savoir qu'il y a différents types de journalistes. Tu peux être journaliste en radio, journaliste reporter d'images, journaliste en ligne, rédacteur en chef, reporter photographe... et ensuite tu pourras te spécialiser dans tes centres d'intérêts (l'art, le sport, la science...) En France, il y a 14 écoles de journalisme et on a de la chance, l'une des plus réputée est à Lille : l'ESJ. Alors pour y rentrer, tu dois déjà avoir une licence pour ensuite passer un concours qui te permet de rentrer en master dans l'école. A Lille il y a un parcours qui s'appelle "l'académie ESJ" qui te permet de faire une licence directement après ton bac parmi les 16 licences partenaires à la fac et d'avoir une préparation une journée par semaine à l'école de journalisme. Grâce à ce soutien, tu as beaucoup plus de chances de réussir le concours d'entrée dans une des 14 écoles de journalisme de France. En faisant un petit tour à l’ESJ* lors de la JPO* du 1er Février, j’ai pu faire une visite de l’école, en voici quelques images :


Une infime partie Studio Radio Studio TV

des archives de l'ESJ


J'ai ensuite rencontré Alexandre Schmitt, un étudiant en première année de licence de droit faisant également partie de l’académie. Il a gentiment accepté de répondre à quelques-unes de mes questions quant à son parcours, aux études de journalisme, plus généralement les études supérieures et bien sûr nous a offert ses meilleurs tips pour appréhender le plus sereinement possible les études supérieures*. Alexandre a 19 ans, il vit en résidence étudiante pour le moment grâce à une bonne bourse notamment, et semble avoir survécu à la tempête anxiogène appelée : PARCOURSUP*. Il a d’ailleurs réagi d’un air très détaché quand je l’ai interrogé sur son expérience avec la plateforme:  « pas de stress, ça s’est très bien passé ! ». Je te vois venir, toi qui demandes des formations sélectives, pester d’un air condescendant : « de toute façon, à la fac, tout le monde est pris, pas de stress à avoir » FAUX ! ARCHI FAUX, d'une part en université, des licences comme droit, psychologie ou encore STAPS sont des formations bouchées, tout le monde n’y est pas accepté au vu du nombre de demandes.

D’autres part Alexandre fait partie de l’académie ESJ, elle-même très sélective. Pour ta culture dans la promotion 2019-2020 en L1, il y avait 25 places disponibles pour les 690 demandes faites sur Parcoursup. Avoir sa place dans cette option est une chance et ça, notre étudiant en a bien conscience. Selon lui, cette formation a pour principal atout d’ouvrir au maximum son champ de vision aux divers métiers du journalisme, qui nous sont pour la plupart parfois inconnus en passant par des rencontres avec des professionnels notamment. Alexandre jongle entre le travail et les projets. Avec ses potes de promo, ils ont créé une association visant à promouvoir le Frapcor (si tu ne sait pas ce que c’est, va faire un tour sur YouTube). Ils sont présents sur les réseaux mais organisent également des événements à Lille, dans des bars bien sympas ! Tu vois, les études sup’ ça peut être bien sympa quand on fait ce qu’on aime. :) Petits tips de notre étudiant, pour Parcoursup, multiplier les vœux, bien se renseigner sur les débouchés, ne pas hésiter à aller aux JPO, soigner ses lettres de motivations un maximum (ne pas hésiter à les faire lire à plusieurs personnes, les faire relire et rerelire !) Pour la vie étudiante : sur le plan financier, bien se renseigner sur les bourses auxquelles on aurait droit, bien gérer son budget… La vie sociale évolue mais il faut s’accrocher et continuer à travailler quand même… Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas profiter. Le maître mot : limite !

-Anouk et Léa



Lexique :


-JPO = Journée Portes Ouvertes

-ESJ = Ecole Supérieure de Journalisme

-Etudes Supérieures = Tu sais le truc qui arrive à une grande partie de la population après le bac ?

-Parcoursup = anciennement APB (Admission PostBac), plateforme de sélection des vœux d’orientation vers les études supérieures depuis 2018

  N'hésitez pas à partager cet article pour nous soutenir !

Violet - Bleu dégradé

Abonnez-vous et recevez nos articles

et éditions spéciales !

Entrez votre adresse mail préférée pour vous inscrire.

© 2021 Fen'omène / Maël Zouareg-Truffier 

Les écrits de ce site sont la propriété de ceux qui en sont à l'origine. Chaque image est libre de droit et chaque court extrait vidéo ou audio est utilisé à but non commercial.

Conditions générales d'utilisation (CGU)

    • Facebook - Cercle blanc
    • Instagram - Cercle blanc
    • YouTube - Cercle blanc
    • Spotify - Cercle blanc