• Maël

Pourquoi les pannes de Google sont problématiques

Mis à jour : 17 déc. 2020

Ce lundi 14 décembre une panne majeure des services Google a impacté des millions d’utilisateurs et entreprises, créant une vague de détresse temporaire. L’occasion de se demander pourquoi les pannes de Google, rares mais importantes, posent un véritable problème aux utilisateurs.

Nous sommes en début d’après-midi et chacun vaque à ses occupations en ligne : visio conférence, lecture de mail, visionnage de vidéo ou navigation sur le web. Mais sans prévenir, les différents services de Google tombent successivement en panne. YouTube, Gmail, Google Drive, ces services sont demeurés inaccessibles pendant près d’une heure. Puis ce fut le tour de tous les autres services de Google ou rattachés à l’entreprise de la Silicon Valley. Cette panne a surpris d’autant plus que Google se vante de garantir une quasi-infaillibilité de ses outils. En vérité, d’énormes pannes comme celles-ci restent rares mais problématiques. Car lorsqu’elles surviennent, elles perturbent le bon fonctionnement d’entreprises, parfois essentielles ou de particuliers. Ce bug aura touché le monde entier : de l’Europe aux États-Unis en passant par l’Inde ou l’Afrique du Sud.


En raison de son nombre très important d’utilisateurs, la firme se doit de garantir un service stable et la moindre panne est très vite remarquée. Mais au-delà de l’aspect technique se pose un véritable problème : celui de l’hyper-connectivité et de la dépendance aux grosses firmes du tech.


Aujourd’hui il existe une interdépendance des services Google. Pour chaque aspect d’internet ou presque on trouvera un équivalent de Google, qui sera souvent le plus utilisé (Gmail pour les e-mails, YouTube pour le partage et visionnage de vidéos, Drive pour le stockage de fichiers, etc…). Cette dépendance de l’utilisateur moyen qui construit donc une vie professionnelle ou personnelle autour de ces services pose le problème du contrôle de Google, puisque gestionnaire de ces services. Des besoins nouveaux sont créés et il faut l’admettre, rares sont les alternatives aussi intéressantes et efficaces à Google et ses produits. Un enjeu encore plus récent pose également problème : celui du phénomène des maisons connectées. Le récent service Google Home permet de créer une maison intelligente qui contrôle l’ouverture et la fermeture des portes, volets, luminaires, etc… A cause de cette panne du 14 décembre, des utilisateurs du service se sont retrouvés chez eux sans lumière, sans sonnerie à leur porte voire sans thermostat ou climatisation…

En bref, même si les pannes d’une telle intensité ne sont pas si fréquentes, elles posent à chaque fois de lourds problèmes et entraînent des réflexions. Sommes-nous devenus trop dépendants à ces services ? Est-il normal qu’une poignée d’entreprises puisse volontairement ou non nous retirer notre accès à Internet ? Comment se fait-il qu’autant de services dépendent des serveurs de Google ?

  N'hésitez pas à partager cet article pour nous soutenir !

Violet - Bleu dégradé

Abonnez-vous et recevez nos articles

et éditions spéciales !

Entrez votre adresse mail préférée pour vous inscrire.

© 2021 Fen'omène / Maël Zouareg-Truffier 

Les écrits de ce site sont la propriété de ceux qui en sont à l'origine. Chaque image est libre de droit et chaque court extrait vidéo ou audio est utilisé à but non commercial.

Conditions générales d'utilisation (CGU)

    • Facebook - Cercle blanc
    • Instagram - Cercle blanc
    • YouTube - Cercle blanc
    • Spotify - Cercle blanc