Nous sommes en guerre

Mis à jour : il y a 3 jours

La phrase qui a effrayé toute la France. Hier soir, les nouvelles mesures pour faire face au coronavirus ont été prononcées par le Président Emmanuel Macron.


Comme tu le sais, les bahuts sont fermés depuis hier, lundi 16 mars, suite au discours de Macron jeudi soir. Vendredi, Edouard Philippe nous a annoncé la fermeture de tous les lieux publics non-essentiels, en laissant donc ouverts les supermarchés, les pharmacies et les tabacs. Aujourd’hui, lundi 16 mars, Macron a repris la parole devant nous, et c’était le discours que nous redoutions le plus.

Car ne plus aller en cours ça peut aller, ne plus pouvoir aller dans des endroits publics et réduire nos déplacements ça va, mais être complètement confiné chez nous c’est beaucoup plus compliqué ! Et pourtant il va falloir s’y faire. Dès aujourd'hui, mardi 17 mars à midi, le gouvernement renforce les mesures déjà prises et pour minimum 15 jours. Les déplacements de tous citoyens doivent être très réduits. Donc en France Métropole et en Outre-mer, tu peux seulement aller faire tes courses (le moins souvent possible), aller travailler si pour toi le télétravail n’est pas possible et bien sûr tu peux aller te soigner. Tout cela en ayant au préalable rempli une dérogation disponible ici .

Le grand débat de ce week-end était de se demander « Est-ce prudent de conserver les élections municipales ? ». Mais le problème maintenant c’est que le second tour est sensé se dérouler dans 1 semaine et donc pendant le pic de l’épidémie du coronavirus prévu. Macron ce soir nous a donc affirmé que le second tour est annulé et il y a des bruits qui courent disant qu'il va être reporté le 21 juin (jour de la fête de la musique quand même ) !

Toutes les réformes, notamment celle des retraites sont suspendues dès ce midi. Les frontières de l’Union Européenne et de l’espace Schengen fermées, le travail sur le vaccin est bien sûr poursuivi. Le président annonce aussi qu’il va essayer de prendre régulièrement la parole pour nous informer de l’actualité.

Donc comme dit si bien Macron, « Nous sommes (six fois) en guerre ! ».


Anouk


Note de la rédaction : Avec l'épidémie du coronavirus, de nombreuses rumeurs et fake news ont circulé sur Internet et les réseaux sociaux. Pour éviter de répandre la désinformation, posez vous toujours ces questions : Qui ? (est-ce un journaliste ou un de vos amis qui a posté l'info) Où ? (vérifiez la source, en cas de doute cherchez sur Google) Quand ? Comment ? (capture d'écran d'un article de presse ou alors simple texte écrit puis posté en story ?)

Cela fonctionne aussi avec les images qui peuvent être détournées ou modifiées.

  N'hésitez pas à partager cet article pour nous soutenir !

Violet - Bleu dégradé

Abonnez-vous et recevez nos articles

et éditions spéciales !

Entrez votre adresse mail préférée pour vous inscrire.

© 2021 Fen'omène / Maël Zouareg-Truffier 

Les écrits de ce site sont la propriété de ceux qui en sont à l'origine. Chaque image est libre de droit et chaque court extrait vidéo ou audio est utilisé à but non commercial.

Conditions générales d'utilisation (CGU)

    • Facebook - Cercle blanc
    • Instagram - Cercle blanc
    • YouTube - Cercle blanc
    • Spotify - Cercle blanc