Les Lillois ne votent plus

Mis à jour : il y a 3 jours

Hier, le 28 juin 2020 a eu lieu le second tour des élections municipales en France. A Lille, Martine Aubry a été réélue face au parti Europe Ecologie les Verts et à La République En Marche. Mais cette année, le taux de participation pour ces élections a été seulement de 31,73 %.

Le premier tour des élections municipales en France s’est déroulé le 15 mars dernier à Lille, c’est-à-dire la veille du confinement national à cause du fameux coronavirus. Au premier tour, 3 candidats se sont hissés pour le second tour : Martine Aubry, maire de Lille depuis 3 mandats, et membre du Parti Socialiste avec 28,80 % des voix, Stéphane Baly du parti écologiste l’a suivie avec 24,53 % des voix, et enfin avec 17,53 % des voix, Violette Spillebout, de la La République En Marche. Vaincus, la France insoumise a fait 8,85 % et les Républicains 8,25 %.

Donc vous avez compris qu’hier pour le second tour les candidats étaient Stéphane Baly, Martine Aubry et Violette Spillebout. Dès le début de la soirée électorale, les résultats étaient très serrés entre le Parti Socialiste et le Parti Écologiste, et pendant un instant Stéphane Baly est passé devant avec 40,00 % des voix contre 39,5 % pour la maire en fonction. Finalement, le bilan est que la ville de Lille ne changera pas de maire cette fois-ci et c’est Martine Aubry qui remporte ces élections avec 40,00 % des voix contre Stéphane Baly qui en compte 39,41 et Violette Spillebout, 20,58. C’était très serré entre Baly et Aubry mais cette dernière a réussi à faire la différence avec seulement 227 votes. Dans la liste de Aubry, il y a une Union de la Gauche avec bien sûr, une majorité de PS, mais nous pouvons aussi voir une écologiste à la 5ème place de la liste, une personne du PCF, du Centre, etc...

Mais cette année, ce qui a interpellé tant les citoyens, les candidats et les médias français est le taux d’abstention. A Lille, il y avait 124 439 inscrits sur les listes électorales mais parmi eux, seulement 31,73 % sont allés voter hier. Le taux d’abstention s'est donc élevé à 68,27 %. Au premier tour, ce taux était déjà très élevé mais il l'a été encore plus hier. Ces chiffres sont effrayants, et nous pouvons leur trouver plusieurs raisons. Sont-ils dus à une intellectualisation trop forte de la politique ? Est-ce que les citoyens français ne se sentent plus représentés par les candidats ? Ou est-ce simplement la situation sanitaire qui les a freinés ?

Pourquoi est-ce que les français ne votent plus ? Pourquoi, s’ils ne se sentent pas représentés, ne se présentent-ils pas ? Nous voyons que la politique en France s’éteint à petit feu, et nous devons trouver un moyen vite pour que nous, lycéens, soyons de nouveau concernés par la politique, car dans moins de deux ans, ce sera à la plupart d'entre nous de voter !

Anouk

  N'hésitez pas à partager cet article pour nous soutenir !

Violet - Bleu dégradé

Abonnez-vous et recevez nos articles

et éditions spéciales !

Entrez votre adresse mail préférée pour vous inscrire.

© 2021 Fen'omène / Maël Zouareg-Truffier 

Les écrits de ce site sont la propriété de ceux qui en sont à l'origine. Chaque image est libre de droit et chaque court extrait vidéo ou audio est utilisé à but non commercial.

Conditions générales d'utilisation (CGU)

    • Facebook - Cercle blanc
    • Instagram - Cercle blanc
    • YouTube - Cercle blanc
    • Spotify - Cercle blanc