La caricature est-elle morte ?

La caricature est un genre d'art visuel, souvent utilisé comme un moyen de liberté d'expression, elle a beaucoup fait parler d'elle ces dernières années. On ressent un désintérêt progressif de cet art au fil du temps. La caricature va-t-elle rester ? On en discute avec des lycéens et ceux qui incarnent l’avenir du dessin, les jeunes dessinateurs.

La caricature de Riss ©️ Charlie Hebdo droits réservés

Cette caricature de Stromae signée Charlie Hebdo parue le mercredi 30 mars 2016 a une nouvelle fois divisé le public face à ce journal mais aussi face à la caricature en général. Le but de celle-ci était d'aborder les attentats belges du mardi 22 mars 2016 avec le drapeau en fond ou encore le génocide Tutsi au Rwanda en 1994 dans lequel Stromae a perdu son père. Mais elle a une nouvelle fois été la source d'une polémique pour le journal Charlie Hebdo : elle a provoqué choc et incompréhension mais surtout a divisé les opinions. Alors qu'est-ce que les lycéens en pensent ?


L’avis des lycéens

La majorité a répondu « je ne trouve pas ça drôle, ça ne veut pas dire qu'ils n'ont pas le droit, seulement, je ne vois pas l'utilité là. », « c'est juste de la méchanceté gratuite et de l'intrusion dans la vie de quelqu'un. Il faut se mettre à la place des personnes concernées, ça ne m'aurait pas fait rire. Peut-être qu'on n’a juste pas le même humour » ou encore des réponses telles que « ce n'est pas parce que c'est une personnalité publique qu'on peut se permettre de tout dire. On n'envoie pas une pique à son travail ici mais bien à quelque chose qui relève de sa vie personnelle ». Face à ces réactions, on se doit de rappeler quelque chose de fondamental : la caricature est souvent humoristique mais elle n'est pas toujours utilisée dans le but de faire rire.


D'autres ont des avis mitigés sur cette caricature et sur cet un art en général : « je trouve que les caricatures, ça peut être bien pour dénoncer de mauvaises actions ou encore se « moquer » des mauvaises personnes mais pour le coup, je ne vois pas l'intérêt de cette caricature ». Dans la même idée, certains pensent également « je pense que ça peut aider pour certains sujets, le fait de caricaturer ne me dérange pas du tout mais il y a des questions sur lesquelles la caricature n'est pas forcément le meilleur moyen de s'exprimer ».


Dans l'ensemble, nous faisons face à des avis assez négatifs des lycéens. Cependant, il reste des personnes, minoritaires certes, qui se montrent assez neutres voire très positives face à la caricature. « C'est bien en soi parce que ça peut faire prendre conscience aux gens de différents événements qui ont eu lieu et pour dénoncer les violences subies, ou même parfois pour se moquer. Mais après, comme pour tout, ça peut être vu de différentes façons. C'est normal : on ne réagit pas tous de la même manière, non ? ». « Pour moi cette caricature n'a rien de choquant ou de provoquant. En la regardant j'ai souri, je n’ai pas rigolé. Je trouve que c'est un humour osé : c'est signé Charlie Hebdo. La caricature est bien faite, Stromae est super bien représenté. Les membres autour de l'artiste représentent directement son père, donc la caricature fait vraiment effet et renvoie à un climat un peu morbide. Les gens de Charlie Hebdo sont malins, ils savent que Stromae est un artiste très ouvert, donc ils ont osé le faire mais si ça avait été un artiste random, je suis pas sûr qu'il y aurait eu une caricature de ce genre. Après, la caricature n'est pas fondamentale, on aurait pu s'en passer. »

Je trouve que c'est un humour osé : c'est signé Charlie Hebdo

Face à tant d'avis mitigés on peut se demander si la caricature durera, même si, on l'entend dans tous ces témoignages, parfois elle peut être un bon moyen de s'exprimer.


Qu'en pensent les artistes ?

Du côté des jeunes dessinateurs, l'avis aussi est mitigé. Certains pensent que la caricature va disparaître petit à petit : « les caricatures sont maintenant assez mal vues, beaucoup de gens ne voient pas ça comme de la liberté d'expression mais plutôt comme une insulte. Je pense que d'ici une dizaine d'années ça va disparaître » (Alex). J’ai également entendu : « j'ai l'impression que la caricature est en train de s'effacer parce qu'elle est de plus en plus censurée, avec tous les problèmes qu’elle a provoqués, plus personne n'ose vraiment en faire » (Hind). Certains pensent qu'elle va rester, mais sera beaucoup moins présente : « Les générations d'avant trouvaient ça drôle, la nôtre non. La caricature ne va pas totalement s'effacer je pense qu'elle restera dans un but politique comme du temps du communisme. Mais, du coup, elle sera beaucoup moins présente ». (Azariah)

"J'ai l'impression que la caricature est en train de s'effacer parce qu'elle est de plus en plus censurée"

D'autres sont fermes : « pour moi ça ne s'effacera pas du tout ! Au contraire c'est vraiment une pratique ancestrale et hyper vieille qui est reproduite depuis toujours et je pense que c'est toujours mis en avant ». (Dada)


Tous ces avis nous laissent penser que la caricature n’est pas morte, mais il va falloir la cultiver et certainement un peu la modifier pour la conserver.


Eliott

  N'hésitez pas à partager cet article pour nous soutenir !