• Max

"Et ils meurent tous les deux à la fin", un livre qui nous invite à vivre pleinement.

Et ils meurent tous les deux à la fin, ou They both die at the end, est un livre de Adam Silvera, publié en 2017, qui nous raconte l’histoire de Rufus et Mateo et celle de leur mort imminente.


Dans un monde futuriste où l'entreprise Death Cast est capable de prédire la mort de la population, Rufus et Mateo, deux inconnus, reçoivent le même jour l'appel leur annonçant leur mort certaine dans les prochaines 24h. Les personnes recevant l'appel sont surnommées ‘’ Deckers’’ et, pour leur dernier jour, elles ont accès à de nouvelles infrastructures afin de rendre leur dernière journée ‘’ inoubliable‘’.

Leurs téléphones sonnent un peu après minuit. Mateo est seul chez lui, son père étant à l’hôpital, et Rufus est en train de se battre avec le nouveau petit ami de son ex-copine. Ne pouvant pas rejoindre leurs amis, ou ne voulant tout simplement pas, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes pour leur dernière journée. Ils ne veulent pas mourir seuls, et décident de télécharger l’application ‘’ Last friend ‘’, et après deux-trois mauvais match, tombent finalement l’un sur l’autre.

On suit ensuite leurs péripéties, leurs joies, leurs malheurs et la façon dont ils forgent une relation forte en moins de 24h, avec toujours la mort au dessus d’eux.

Le narrateur change selon les chapitres, la plupart du temps on voit le point de vue de Mateo ou Rufus, mais également celui d’autres personnages comme Deidre Clayton, qui ont ensuite leur importance dans l’histoire.

Dans ce livre, l’auteur nous peint une représentation réaliste de la bisexualité, sans les clichés qui, la plupart du temps, gâchent une histoire.

Enfin, They both die at the end est un livre tout public, facilement accessible en anglais.

‘’ No matter how we choose to live, we both die at the end ‘’ – Adam Silvera, They both die at the end

-Max

  N'hésitez pas à partager cet article pour nous soutenir !